Comment réussir votre „premier baiser“ ?

Mis à jour le 23 décembre 2015

Comme toutes les « premières fois », un premier baiser peut entraîner une certaine angoisse : la peur de ne pas être à la hauteur, de mal s’y prendre. Rassurez-vous, un premier contact intime, quel qu’il soit, entraîne l’incontournable risque de charmantes maladresses, pour la simple et bonne raison que vous ne connaissez pas (encore) bien votre partenaire. L’essentiel, c’est de vivre cette première fois comme le commencement d’une longue série de baisers, qui seront de plus en plus réussis au fur et à mesure de votre relation avec l’heureux(se) élu(e).


Embrasser quelqu’un qui vous séduit est une expérience agréable, mais une nouvelle aventure à chaque fois ! Ce premier baiser peut vous paraître plus humide, plus long ou plus sportif que l’idée que vous vous en étiez faite : tout dépend des gens ! Du French kiss à un effleurement des lèvres en passant par toutes les variantes du baiser: bref, des bisous, il en existe des dizaines de sortes, et bien plus encore selon votre imagination.

Vous vous demandez si vous embrassez bien ? Notez ce simple conseil : ne vous posez pas cette question ! Libérez-vous de vos pensées négatives, laissez-vous simplement porter par vos sentiments. Il n’y a ni code de bonne conduite, ni guide, ni marche à suivre précise. Vos baisers sont aussi personnels que vous êtes unique, ils vous représentent, vous immortalisent dans l’esprit de vos conquêtes.

Parmi les interrogations courantes à propos du fameux « premier baiser », nous allons essayer de vous apporter quelques éléments de réponse.

Où ? Quand ? Comment ?

L’occasion devrait se présenter assez naturellement si vous et votre partenaire partagez la même attirance. En principe, on estime qu’un premier baiser vient clôturer une belle soirée, pendant une pause dans une conversation, un jeu de regards ou encore au moment de se dire au revoir. Certains signaux ne trompent pas : si il ou elle ne vous quitte pas des yeux et cesse de parler : c’est une invitation.

Le stress de la mauvaise haleine

Évidemment, c’est un critère qui peut être rédhibitoire pour certains : avoir mauvaise haleine, ça n’est pas sexy, non. Cependant, inutile de vous focaliser là-dessus au risque de passer à côté de l’essentiel. Pensez simplement à emporter quelques pastilles à la menthe avec vous (et évitez les plats à base d’ail, sauf si votre rendez-vous en commande aussi… dans ce cas-là, vous serez logés à la même enseigne !)

French kiss or not French kiss ?

Le French kiss est un baiser langoureux qui invite les amants à un jeu de langues sensuel. Réputé pour être un baiser hautement romantique, nous ne vous le conseillons pas forcément pour une première approche. Un premier baiser se veut doux, curieux, timide : vous apprenez à découvrir votre partenaire, vous vous concentrez sur votre ressenti et sur vos émotions… inutile donc d’inviter vos langues à tenir le rôle star du show, à moins que vous n’y parveniez naturellement au fur et à mesure de votre étreinte… Sachez qu’un simple effleurement de lèvres en guise de premier baiser, c’est terriblement tendre et adorable, donc ça fonctionne très bien aussi ! à bon entendeur…

Que faire du reste de mon corps : où placer mes mains ?

C’est en effet une question qui mérite d’être soulevée ! Quelle situation embarrassante que d’être prostré(e), debout, les bras ballants le long du corps, ne sachant comment aborder ce fameux baiser. Le plus simple, c’est d’enlacer votre partenaire autour de la taille, de placer vos mains près de son cou, ou même de son visage (option ultra-romantique).

Et si un fou-rire me prend nerveusement ?

Évidemment, c’est une situation qu’on ne vous souhaite pas ! Par contre, si vous vous sentez nerveux, vous pouvez vous permettre une petite blague pour faire retomber la pression. Ne vous inquiétez pas, votre partenaire a, lui aussi, des papillons dans le ventre…

Combien de temps dure un premier baiser ?

Un premier baiser est une expérience aussi excitante qu’elle peut devenir ennuyeuse si elle dure trop longtemps ou devient monotone. Vous avez donc 2 options : maintenir la magie en variant de style au cours du même baiser (réservée aux expérimentés), ou bien se contenter d’un baiser plus court (mais mémorable !), sachant que si tout se passe bien, vous en partagerez plein d’autres !

Vous avez maintenant plus d’une flèche à votre arc pour jouer les cupidons et embrasser votre partenaire avec succès. Vous pouvez donc partir confiant à votre premier rendez-vous… Souvenez-vous : les plus beaux baisers viennent du cœur, inutile d’y réfléchir trop ! Vivez à fond l’instant présent, soyez naturel, et surtout : profitez-en !

Ce site utilise des Cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. Plus d’informations