40 millions d’Américains accros au dating

Mis à jour le 14 septembre 2017

La rencontre en ligne prend de plus en plus de place au sein de la culture Américaine. Près d’un couple sur 3 se rencontre sur Internet ! Les sites les plus plébiscités sont Match.com et eHarmony : des sites généralistes où l’on peut espérer trouver l’âme sœur ! Les App rencontres prennent également un bel envol, Tinder demeurant toujours l’appli rencontre la plus téléchargée aujourd’hui aux US.

>> Voici l’infographie du mois !

En matière de rencontre offline, c’est dans le cadre du travail que le plus de couples se forment tandis que sur le Web, la palme revient aux sites de rencontres et aux réseaux sociaux.

Question localisation : aucune surprise ! Les célibataires sont concentrés dans les grandes villes. L’Etat de New York et celui de Washington remportent les scores de 50% et 70% de leur population vivant seule. En parallèle, on réalise à travers notre étude que les Américains sont prudents concernant les rencontres digitales : plus de 40% prennent le temps de faire une recherche sur Google avant de rencontrer leur rendez-vous.

Les femmes apprécient la séduction à travers les compliments et l’humour et n’aiment pas forcément les hommes trop tactiles dès la première approche. De nombreuses relations démarrent encore grâce à l’intervention d’un intermédiaire : un ami, une collègue ou une personne de la famille.

Si les rencontres online représentent aujourd’hui 35% des rencontres amoureuses, les ruptures ont tendance elles aussi à se digitaliser… Aussi on réalise que plus de la moitié des Américains interrogés auraient déjà quitté leur partenaire via sms, en lui adressant un email ou une notification sur Facebook ! Si la plupart ne cautionne pas vraiment ce geste, il n’y a en réalité que 18% des couples qui se séparent en bons et due forme de manière traditionnelle en abordant cette douloureuse décision en face à face.

Les Américains ont un rapport à la rencontre amoureuse de plus en plus digital, sommes-nous si différents outre-Atlantique ?

Ce site utilise des Cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. Plus d’informations